srpski  
 
  Contact     Plan du site  
 
 
  Agenda
 
Calendrier
Cinéma
Musique
Arts de la scène
Littérature
Arts visuels
Débats d’idées
Science
Éducation
Francophonie
Archives
   
 
LETTRE D'INFORMATIONS  
 
Facebook
Photos
Vidéo  
 
NOVI SAD  
 
NIŠ  
 
PARIS  
   


 
     
  Débats d’idées
 
 




 
Robert Muchembled

L’historien français, professeur à l’Université Paris-Nord, donnera deux conférences, l’une à Novi Sad et l’autre à Belgrade

Les 15 et 16 juin
Novi Sad et Belgrade

La maison d‘édition Akademska knjiga a publié récemment deux livres de Robert Muchembled : L'orgasme et l'Occident: Une histoire du plaisir du XVIe siècle à nos jours (trad. par Marko Drča) et Une histoire de la violence: De la fin du Moyen Age à nos jours (trad. par Tamara Valčić-Bulić).
Robert Muchembled est l’invité de l’Institut français de Serbie, de l’éditeur Akademska knjiga et du Centre culturel de Belgrade.
Traduction simultanée. Entrée libre.

Mercredi 15 juin - 19h
Novi Sad, Antenne de l'Académie serbe des sciences et des arts, Nikole Pašića 6

La violence apprivoisée. Le contrôle de l’agressivité juvénile, du Moyen Âge à nos jours

L'actualité place la violence sur le devant de la scène. Thème cher aux sociologues et aux politiques, elle est aussi un objet d'histoire. À rebours du sentiment dominant, Robert Muchembled montre que la brutalité et l'homicide sont en baisse constante depuis le XIIIe siècle. Un contrôle social de plus en plus étroit des adolescents mâles et célibataires, doublé d'une éducation coercitive des mêmes classes d'âges, peuvent expliquer cette régression de l'agressivité. Peu à peu, la violence masculine disparaît de l'espace public pour se concentrer dans la sphère domestique, tandis que la littérature populaire se voit chargée d'un rôle cathartique. Le début du XXIe siècle semble toutefois marquer une résurgence de la violence, notamment dans les « cités ». L'homme redeviendrait-il un loup pour l'homme?
Modérateur : Prof. Tibor Varadi.

Jeudi 16 juin - 19h
Belgrade, DKC, Kolarčeva 6

La répression sexuelle: un moteur du progrès occidental, de 1500 à nos jours ?

L'orgasme est-il soluble dans l'histoire ? Emotion individuelle quasi incommunicable mais aussi réalité culturelle, il appartient et tout à la fois échappe à l'expérience collective. L'histoire de l'orgasme est celle du corps caché, des désirs interdits, de la chair corsetée par les tabous et les morales. Enfouis dans les tréfonds des archives et des bibliothèques. les documents concernant cette vie physique, parfois libertine, n'en sont pas moins extraordinairement abondants et d'une surprenante force d'évocation. Le livre de Robert Muchembled exhume des sources fascinantes qui invitent à regarder d'un œil neuf un passé souvent figé par de vertueuses sélections, pour découvrir « l'envers du décor » et réaliser que la sublimation des pulsions érotiques, bien au-delà du simple ascétisme religieux, a sans doute été le moteur caché du dynamisme de l'Occident jusqu'aux années 1960.
Modératrice : Adriana Zaharijević.

  haut de page