Premier cycle en France

Vous allez obtenir votre « matura » et souhaitez étudier à l’étranger ?
Choisissez la France !
Décrochez le diplôme français, votre passeport à l’international !
Postulez pour la procédure « DAP » !

La Procédure « DAP » – l’admission préalable en 1ère année de licence – est faite pour vous accueillir et vous proposer des programmes d‘études variés dans tous les secteurs, et regroupe 67 universités et 20 écoles d’architecture.

La France – 4ème pays d’accueil des étudiants étrangers

La France accueille chaque année plus de 350 000 étudiants étrangers : elle est 4e pays d’accueil au niveau mondial après les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie, et le 1er pays non-anglophone au choix des étudiants étrangers. Issue d’une longue tradition, l’excellence des formations françaises s’appuie sur un réseau national d’environ 3500 établissements d’enseignement supérieur publics et privés et de centres de recherche de renommée internationale.

Des études d’excellente qualité et accessibles à tous

Etudier en France, c’est bénéficier d’une tradition de recherche et d’innovation scientifiques et technologiques de premier plan, en possédant des mêmes conditions d’inscription et de vie que les étudiants français : les exigences d’accès sont identiques, les diplômes délivrés et les coûts d’inscription moins élevés qu’en d’autres pays. Dans les établissements publics, l’État prend directement en charge une part très importante du coût réel des études de chaque étudiant. Ce dispositif national permet de maintenir le coût des frais d’inscription à l’un des niveaux les moins élevés du monde, tout en garantissant la qualité des diplômes délivrés. La France a entrepris à l’automne 2018 une vaste réforme visant à améliorer l’accueil des étudiants étrangers en France : c’est le programme « Bienvenue en France ». La France se fixe l’objectif d’accueillir un demi-million d’étudiants étrangers d’ici 2027 et pour ce faire, dès la rentrée 2019 seront lancées une stratégie de simplification de la politique des visas, une multiplication des formations en français langue étrangère et en anglais, une démarche de labellisation de l’accueil des étudiants étrangers en France et une campagne de communication mondiale, sous l’égide de Campus France. Il existe en outre une procédure dédiées aux jeunes serbes qui souhaitent étudier en France en premier cycle, après l’obtention de la « Matura » qui bénéficient désormais d’exonérations totales ou partielles des frais d’inscription administrative ce qui représente une aide financière importante.

La France fait partie de l’espace européen de l’enseignement supérieur, ce qui permet à tout étudiant inscrit dans un établissement français d’effectuer une partie de son cursus dans un autre État européen membre. L’harmonisation des niveaux d’études (L/M/D) entre les différents pays membres permet à un étudiant qui obtient un diplôme en France d’être titulaire d’un diplôme reconnu au sein de cet espace européen.

La licence se prépare en 3 ans, à l’université. Elle existe dans la quasi-totalité des disciplines et des secteurs d’activités. La licence est un diplôme national de l’enseignement supérieur et valide l’obtention de 180 crédits E.C.T.S.

Le diplôme de licence prépare à la fois à la poursuite d’études et à l’insertion professionnelle. En licence, les parcours de formation sont organisés de façon à permettre à l’étudiant de choisir progressivement son orientation. Cette organisation lui donne le temps de mûrir son projet personnel et professionnel.

Procédure « DAP » – l’admission préalable en 1ère année de licence

La licence se prépare en 3 ans, à l’université. Elle existe dans la quasi-totalité des disciplines et des secteurs d’activités. La licence est un diplôme national de l’enseignement supérieur et valide l’obtention de 180 crédits E.C.T.S. Le diplôme de licence prépare à la fois à la poursuite d’études et à l’insertion professionnelle. En licence, les parcours de formation sont organisés de façon à permettre à l’étudiant de choisir progressivement son orientation. Cette organisation lui donne le temps de mûrir son projet personnel et professionnel.

Pour s’inscrire dans un établissement d’enseignement supérieur en France en 1ère année de licence, une demande d’admission préalable (« DAP ») est obligatoire pour tous les étudiants étrangers titulaires ou futurs titulaires d’un diplôme étranger de fin d’études secondaires, ou tout diplôme équivalent permettant l’accès aux études supérieures.

Si vous êtes bachelier serbe et que vous résidez en Serbie, vous devez remplir : la demande d’inscription en première année de licence à l’université (incluant la 1ère année des études de santé) : le dossier « blanc » téléchargeable sur le site officiel du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Vous avez la possibilité de choisir : une seule mention dans trois universités différentes ; trois mentions différentes dans la même université ; trois mentions différentes dans trois universités.

Pour une demande d’inscription dans les cycles d’études des Ecoles nationales supérieures d’architecture (de la 1ère année de licence au niveau Master ainsi que l’habilitation de l’architecte diplômé d’Etat à l’exercice de la maîtrise d’œuvre en son nom propre), vous devez remplir le dossier « jaune » téléchargeable sur le site officiel du Ministère de la culture et de la communication.
Vous devrez choisir 2 écoles à classer par ordre de préférence.

Conditions d’inscription pour la procédure « DAP »

Calendrier
La Procédure « DAP » est ouverte généralement de mi-novembre à mi-janvier.
Cette année la Procédure DAP durera jusqu’u 17 janvier 2020.

Compétences linguistiques requises
Les bacheliers serbes doivent obligatoirement avoir le diplôme du DELF B2 au moment du dépôt de dossier. S’ils étudient dans une filière bilingue francophone ou dans le Lycée philologique de Belgrade, l’obtention du baccalauréat serbe (« matura ») les dispense de fournir un diplôme de DELF.

Inscription parallèle obligatoire dans l’enseignement supérieur serbe
Au moment de l’inscription définitive dans l’université française, il est obligatoire d’avoir une attestation d’accès dans l’enseignement supérieur serbe dans la même filière qu’en France.

Trouvez toutes les précisions sur la procédure, les pièces à fournir et le calendrier des opérations sur le site officiel du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche (MENESR) formulaires et (MENESR) notice explicative.

Prendre rendez-vous

Une fois le dossier envoyé, il n’est plus possible de changer ni de programme, ni d’universités. C’est pourquoi il est nécessaire de bien préparer ce projet. L’espace Campus France Serbie est à votre disposition pour vous aider et vous orienter. Campus France est l’agence française destinée à promouvoir l’enseignement supérieur en France, l’accueil et la mobilité internationale.

Avant de déposer le dossier complété et accompagné de tous les documents demandés, prenez rendez-vous auprès de l’espace Campus France Serbie, situé au sein de l’Institut Français de Serbie, Zmaj Jovina 11, 11000 Belgrade.

Contact : Sandra Elezović, sandra.elezovic@institutfrancais.rs, 011/302-3657.

Campus France Serbie
Facebook : Campus France Serbie / Studirajte  Francuskoj
Instagram : campusfranceserbie